Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vouloir, avoir, pouvoir.

Vouloir quelque chose, ça peut te démolir.

Vouloir trop longtemps quelque chose d'inaccessible, c'est malsain, décourageant, et peux te rendre tel un toxico en manque, prêt à tout.

Mais vouloir quelque chose, ça peut te faire avancer.

En réalité, tout dépend de cette chose que l'on veut, et des moyens à notre disposition pour l'obtenir.

Et si par hasard, on arrive à avoir cette chose...

Avoir quelque chose peut procurer une joie intense.

Mais pas que.

Il est aussi possible que tu deviennes terrifié, à l'idée de l'abîmer, de le perdre, ou de te le faire voler.

Avoir quelque chose que l'on a longtemps voulu peut procurer une satisfaction, un peu comme l'orgasme en fin de parcours. 

Mais, comme l'orgasme, selon l'intensité, il se peut qu'avoir cette chose que tu as longtemps voulu engendre frustration.

Parce que lorsque la chose si longtemps voulue est acquise, que te reste-t-il ?

Il faut alors trouver une nouvelle chose à vouloir.

Un nouveau but.

Sauf si vouloir te démolit, ou si avoir te terrifie.

Alors, il serait plus sain de ne pas vouloir dans le premier cas.

Et dans le second, il serait nettement conseillé de vouloir l'inaccessible, à contrario du cas précédent sus-cité.

Mais la grande nuance de tout ça, ce n'est pas ça.

La grande nuance au final, c'est pouvoir.

On peut vouloir quelque chose, on peut même avoir quelque chose.

Mais si ce quelque chose, on ne peut pas l'avoir, ou si on ne peut rien en faire, ça n'a aucun sens.

Pouvoir vouloir et avoir ce que l'on désire, c'est presque la définition de la réussite à l'heure actuelle.

Mais le vrai pouvoir, d'après moi, réside dans le choix de ce que l'on désire.

Pouvoir vouloir des choses saines, qui te feront avancer, qui ne feront de mal à personne...

C'est plus compliqué qu'il n'y paraît.

A croire qu'il y a comme un devoir lorsque l'on a le pouvoir...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Melusine Hoffman

Clermontoise pseudo-écrivaine. Râleuse Chronique. 36 15 jraconte ma life. Prends le temps de lire, et de commenter (surtout si tu n'aimes pas...)
Voir le profil de Melusine Hoffman sur le portail Overblog

Commenter cet article

papou 14/01/2017 15:59

vouloir écrire un livre, c'est avoir le pouvoir sur les mots, tu as donc le devoir de le faire....