Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qui suit dans cet article ne vas pas t'émouvoir.

Ce qui suit dans cet article ne vas pas t'émouvoir.

J’ai du mal avec ce qui dégueule de bons sentiments.

Je vais aborder un sujet délicat, et qui risque d’être mal interprété par les gens qui vomissent les dits-sentiments d’ailleurs.

Je viens de lire un article de l’Obs, titré : « Un jeune français atteint de trisomie veut se lancer dans le mannequinat. » Il y a plusieurs semaines, on nous tanait le cuir à longueur de journée avec Katie Meade.

Je vais donc aborder un sujet délicat.

J’ai parcouru les commentaires de cet article. (Je m’excuse pour les fautes, elles sont d’origine.)

  • « Super je l'encourage!!! Il est très beau!! Et les photos sont magnifiques !!! »
  • « Trop bien il a raison moi j ai confience en ce jeune arreter de juger mais ouvrer votre coeur fonce mon Amis »
  • « Et certains rigolent, lui au moins il a eu le courage de se lancer dans cette aventure contrairement à vous. »
  • « Il n'est pas moins intelligent qu'un autre, ils sont comme nous tous, ils savent parler, écrire, aimer, être aimé, chanter et travailler donc arrêtez avec vos moqueries incessantes et stupides. Ce ne peut être qu'une fierté pour ce jeune homme que de réaliser son/ses rêve(s), je l'encourage fièrement à poursuivre ses rêves pour qu'ils deviennent réalité le plus vite possible et de la meilleure façon qui soit. Bravo à lui, je tire mon chapeau ! Big up ! »
  • « Les trisomiques sont extraordinaires, lorsqu'ils sentent qu'ils peuvent atteindre leur objectif, ils sont parfaits. »
  • « Surtout ouvrer lui les portes , merci pour l ´ humanité »

Comme l’humanité peut être chouette non ?

Ce qui suit dans cet article ne vas pas t'émouvoir.

Hum. Non.

Je précise que tous les commentaires sont comme ça, et que personne ne se moque.

Je vais être la connasse qui ne s’émeut pas de ce genre de chose. Qu’il veuille être mannequin ou agriculteur n’est pas le sujet d’ailleurs.

Que ce garçon ait envie de faire mannequin, c’est son droit.

J’ai du mal avec cette admiration qui suit. Les gens s’insurgent, les handicapés sont des gens comme tout le monde voyons !

Alors pourquoi une personne avec un handicap aurait-il un traitement de faveur ?

Pourquoi un acte banale du quotidien (on en voit plein sur le net des histoires comme celle-ci) devient fabuleuse si elle est réalisé par une personne atteinte de trisomie, ou d’autre chose d’ailleurs ?

Je fais partie de ceux qui prônent effectivement l’abolition du pointage du doigt des différences.

Je déteste qu'on parle d'une catégorie de personnes en affirmant des vérités tout en s'excluant : "ils sont ceci, ils sont cela".

Un exemple précis :

Si tu es gentil, tu diras : Les flics sont des gens comme tout le monde, mais en mieux, ils sont là pour nous protéger.

Si tu es méchant, tu diras : Les flics, ils sont tous pourris.

Le soucis avec les généralités, c'est que tu généralises justement.

On peut être trisomique, bruns, surdoué, obèse, autiste, américain, aveugle, cul-de-jatte, roux, paraplégique, noir, blond, sourd, suisse, manchot, belge, gay, une femme, ou je ne sais quoi encore, il n’y a pas de raison d’être montré du doigt, persécuté, dévalorisé, et j’en passe.

Parce que oui, mise à part si tu as beaucoup beaucoup de chance, il y a de fortes probabilités que tu rentres dans une case qui est montré du doigt.

Du coup ce genre d’article, et de démonstrations m’énervent au plus haut point.

Car ces gens sont comme tout le monde. Pourquoi alors ont-ils un putain de traitement de faveur ?

Pourquoi les gens s’émeuvent autant ?

Pire, pourquoi s’offusquer de commentaires que personne n’a fait ?

Du coup je le fais le commentaire.

Le jour où le mannequinat s’intéressera à ce que dégage une personne plutôt qu’à ses mensurations, il sera tout à fait banal que n’importe qui tente sa chance.

Aujourd’hui, le mannequinat ce n’est pas ça (je te conseille d’aller voir L’idéal d’ailleurs, qui met de l’eau à mon moulin, la bande annonce est en bas de l'article). Le mannequinat c’est mathématique. Des mensurations « parfaites » pour nous faire baver.

Si quelqu’un ne correspondant pas à ses critères est embauché parce qu’il a un handicap et que les petites gens vont pleurer parce que « moi ça me touche j’te jure », il n’est pas traité comme tout le monde.

Donc, en voulant faire preuve de bons sentiments, on traite une catégorie de personne différemment parce qu’il faut qu’il soit comme tout le monde, mais en les traitant différemment, on en fait une catégorie à part. Tout ça dans le but de ne pas faire de différence.

Tu vois où je veux en venir ?

Vraiment, je n’ai rien contre ce jeune homme. D’ailleurs, cette histoire n’est qu’un prétexte, car je n’en peux plus de voir passer ces choses sur Facebook, tu sais, ces articles titrés :

« Ce qui se passe ensuite va te faire pleurer ».

Hum. Non.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Melusine Hoffman

Clermontoise pseudo-écrivaine. Râleuse Chronique. 36 15 jraconte ma life. Prends le temps de lire, et de commenter (surtout si tu n'aimes pas...)
Voir le profil de Melusine Hoffman sur le portail Overblog

Commenter cet article

Victor Ladou 28/06/2016 13:55

Ouais mais si tu es un trisomique obèse américain aveugle cul-de-jatte roux paraplégique noir sourd manchot gay, faut quand même avouer que c'est un peu plus dur pour toi...

Melusine Hoffman 28/06/2016 14:11

Des gens comme nous j'te dis :o