Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'suis jalouuuuse....

J'suis jalouuuuse....

Etre jaloux reflète un manque de confiance en l’autre, et/ou un manque de confiance en soi.

Je suis jalouse dans un groupe de jaloux.

Je fais totalement confiance à Amoureux, et bien que je me sois tapée quelquefois un p’tit coup de parano, je relativise et le connais suffisamment pour savoir que ce n’est pas un enfoiré de menteur. (C’est une des raisons pour lesquelles c’est mon amoureux d’ailleurs.)

Je suis jalouse avec mes amis. Pas de tous, certains ont ma confiance absolue comme amoureux. Les autres aussi je leur fais confiance… Pourquoi alors suis-je jalouse s’ils ont d’autres copains, ou pire, s’ils se voient tous sans moi ?

On en discutait l’autre soir tous ensembles.

C’est assez ridicule en réalité, donc j’évite d’en parler. Mais ce soir-là, on a mis le sujet sur le tapis Amoureux et moi (parce que lui aussi est jaloux) et on a réalisé qu’on était tous pareil.

En fait, j’ai un groupe de copains où on s’aime tous tellement et où on se trouve tous tellement chouette qu’on a peur que les autres s’aiment sans nous.

Comme bien souvent, il a suffi de mentionner le problème pour se rendre compte qu’il n’existe pas.

L’être humain est vachement fort pour diaboliser dans sa tête des conversations et situations diverses. On imagine toujours le pire, on prie pour que cette situation n’ait jamais lieu, et lorsqu’elle est passée, on se dit « quoi, c’est pour ça que je m’arrachais les cheveux ? »

La base d’une relation saine d’après moi c’est la communication, mais on a beau le répéter, ces petits diables que l’on se créé reprennent souvent le dessus.

Plus jeune, ça a été la base d’un milliard de problèmes. J’avais des choses à dire, à mes parents, mes amis, mon copain, et j’avais peur de leur réaction, alors je ne disais rien. En un sens, c’est étonnant, car j’ai toujours beaucoup parlé.

Aujourd’hui je parle moins (si je te jure, c’est que tu ne me connaissais pas avant si tu te dis « oh la menteuse »), et je dis des choses plus importantes. Je suis la pro pour « montrer l’éléphant rose dans la pièce », comme dit Champ’, j’aborde les sujets que personne ne veut aborder.

C’est un peu chiant que ça soit tout le temps moi qui le fasse, mais c’est mieux que si personne ne le faisait.

J’espère que t’as passé un bon week-end lecteur. Moi j’ai trop mangé, ce qui explique sûrement ce trop-plein d’amour.

Les gens s’aiment beaucoup plus s’ils ont le ventre plein.

J'suis jalouuuuse....
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Melusine Hoffman

Clermontoise pseudo-écrivaine. Râleuse Chronique. 36 15 jraconte ma life. Prends le temps de lire, et de commenter (surtout si tu n'aimes pas...)
Voir le profil de Melusine Hoffman sur le portail Overblog

Commenter cet article