Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

#TaxeTampon

#TaxeTampon

La taxe des tampons, on en parle ou pas ?

Bon d’accord.

Je résume pour ceux qui n’auraient pas vu la peuplade d’articles sur Facebook et de Tweet en rapport avec la #taxetampon.

En gros, une gentille dame a demandé aux députés de revoir la TVA sur les tampons, serviettes hygiéniques, protège-slips, coupes menstruelles (ou « cup ») et j’en passe, parce que tout ça c’est taxé à 20%, et pas à 5.5% comme les produits de première nécessité.

J'ai même découvert qu'il existait des serviettes hygiéniques lavables en chanvre et en coton, mais ça coûte quand même une blinde.

Après avoir longuement débattu, ces messieurs ont décidé que non, ce n’était pas de première nécessité. Après tout il faut bien qu’eux se rasent.

#TaxeTampon

Hum.

On est vraiment obligé d’en débattre là ?

Je ne suis pas sûre qu'il soit utile de rappeler qu’un homme barbu peut être vu comme sexy, alors qu’une fille avec du poil aux jambes ça sera… Je ne peux pas dire, je n'en connais pas.

Certaines demoiselles ont eu des idées fabuleuses sur Twitter.

Par exemple, la prochaine fois que nous avons nos règles, on se pointe toutes au boulot en jupe, sans culotte ni tampon. On verra si ce n’est pas de la première nécessité.

L’idée est chouette. Mais ça ne se fera pas.

Pourquoi ? Parce que c’est de la nécessité putain !

Ne pas avoir du sang qui te coule le long de la jambe, c’est de la nécessité.

Comme si ce n’était pas assez galère tous les mois.

Il est drôle de noter que les tampons ne sont pas de premières nécessités, mais que les femmes nullipares (=sans enfants) souhaitant se faire stériliser parce qu’elles ne veulent pas d’enfants et ne veulent pas avoir leurs règles ont beaucoup de mal à trouver un médecin qui acceptent. Oui parce qu’on ne sait jamais, elles ne sont peut-être pas sûres. (Il me semble que quand on envisage la stérilisation comme contraception, on a dût y réfléchir un peu plus de 1o minutes.)

On relève l'incohérence de la chose ou on laisse tomber ?

Comment te dire ?

J’me ferais bien pousser des testicules moi.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Melusine Hoffman

Clermontoise pseudo-écrivaine. Râleuse Chronique. 36 15 jraconte ma life. Prends le temps de lire, et de commenter (surtout si tu n'aimes pas...)
Voir le profil de Melusine Hoffman sur le portail Overblog

Commenter cet article

Victor Ladou 20/10/2015 16:47

Même si je suis sang pour sang d'accord (élu meilleur jeu de mots de l'année), et au risque de passer pour un cynique, si la TVA baisse sur ces produits là, les fabricants en profiteront pour en augmenter le prix.
La question étant, où vaut-il mieux que cet argent parte?