Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'aime beaucoup ce que vous faites.

J'aime beaucoup ce que vous faites.

Ça y est, événement de l’année est arrivé.

Bon en fait, il est sorti le 2o août.

Mais ça ne fait pas longtemps, encore moins longtemps que je l’ai, et je ne l’ai même pas lu (je crois que c’est la première fois que ça m’arrive de ne pas le lire dans l’heure.)

« Mais de quoi parle-t-elle ? »

J'aime beaucoup ce que vous faites.

Du dernier livre d’Amélie Nothomb bien sûr.

Tu as déjà dût la voir sur une émission ou une autre avec un grand chapeau et des mitaines. Elle a une façon de parler un peu inhabituelle, et c’est mon écrivaine préférée.

Je l’ai découvert adolescente, lorsque mon père posa négligemment un livre sur la table : « je pense que ça devrait te plaire. » Je jette un œil à la couverture : Robert des noms propres. Go sur un transat au soleil dans le jardin (quand on peut, pourquoi se priver) et j’attaque la lecture de ce petit bouquin. Je ne l’ai posé que lorsque je l’ai terminé, un peu plus d’une heure plus tard.

J'aime beaucoup ce que vous faites.

Aussitôt, j’allais dans la bibliothèque familiale (ça fait classe hein ?) et parcourais les étagères : miracle, ma maman en avait plusieurs du même auteur.

Car oui, les livres de Nothomb sont courts, certes, mais nombreux. Amélie nous offre chaque année dans la période août/septembre un nouvel ouvrage.

J'aime beaucoup ce que vous faites.
Ses ouvrages sont parfois auto-biographiques…

(Stupeur & tremblements, qu’ils aiment beaucoup faire étudier à l’école par exemple, ou encore Biographie de la faim, ou Le sabotage amoureux.) Sachant qu’Amélie est fille d’ambassadeur, et qu’elle est née au Japon, pour ensuite vivre en Chine, puis aux Etats-Unis, etc… C’est assez formidable. Je suis fascinée par le caractère qu’elle montre dans ses livres, qui je crois est mon exacte opposé. Elle possède une rigueur, un respect, une retenue que je n’ai pas. La seule chose où je me retrouve en elle, c’est cette passion pour le champagne… (Voilà lecteur, si tu ne sais pas quoi m’offrir…)

J'aime beaucoup ce que vous faites.
Parfois, ses livres sont des dialogues,

et ce sont ceux qui me ravissent le plus. (Cosmétique de l’ennemi ou Péplum par exemple) Mademoiselle Nothomb pousse la torture verbale à son comble de façon délectable. Elle prouve qu'on n'a pas besoin de frapper pour faire mal, c'est charmant.

J'aime beaucoup ce que vous faites.
Et ces livres sont aussi des histoires fictives,

de personnages toujours plus atypiques avec des noms romanesques toujours plus exceptionnels. (Plectudre, Pretextat, Hazel, Textor et j’en passe.)

J’ai lu à plusieurs reprises chacun de ces livres, sauf le dernier donc, car je commence à me rendre compte du pouvoir bénéfique de l’attente. Même ceux que je n’ai pas aimé à la première lecture, j’ai fini par les apprécier en les relisant…

J'aime beaucoup ce que vous faites.

Tu n’es pas branché bouquin ? Stupeur et Tremblement (que je trouve un peu lent mais très bien repris) et Ni d’Eve ni d’Adam ont été adaptés en film (Le titre de celui-ci est Tokyo Fiancée). Ces deux œuvres sont autobiographiques (en partie. Je nuance cette information parce qu’après tout, il y a toujours des passages occultés et d’autres qui sont romancés.) Ces deux œuvres se passent au Japon, environ à la même période.

Si tu es un passionné de la vie japonaise… Je te conseille d’y jeter un coup d’œil. Le Japon vu de l’intérieur par une occidentale… Woaw. C’est réellement un autre monde.

Maintenant je te laisse. Je crois que je vais lire juste la première page de Comte de Neville tout de même. (Ou tout le bouquin.)

J'aime beaucoup ce que vous faites.J'aime beaucoup ce que vous faites.
J'aime beaucoup ce que vous faites.J'aime beaucoup ce que vous faites.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Melusine Hoffman

Clermontoise pseudo-écrivaine. Râleuse Chronique. 36 15 jraconte ma life. Prends le temps de lire, et de commenter (surtout si tu n'aimes pas...)
Voir le profil de Melusine Hoffman sur le portail Overblog

Commenter cet article

Amelie Cebouquin 04/09/2015 04:31

il est sur la table de nuit, et attend que le temps me laisse le temps, je suis impatient.....

Melusine Hoffman 04/09/2015 11:48

Moi je pousse le masochisme à avoir le temps mais à patienter tout de même...